Société Français d'Anthropologie Visuelle

Fiche du film : #23

Desert people

La vie quotidienne de deux familles aborigènes dans le désert de l'Ouest de l'Australie Centrale. Photo 1 Photo 2
Date de réalisation : 1966
Réalisateur : Dunlop Ian
 
Pays : Australie
Durée du film : 51'
 
Antropologue : Robert Tonkinson
 
Image : n&b
Son : vo
 
Prix : Prix spécial du Comité directeur, Rencontre Cinématographique Internationale de Prades, 1967. Diplôme du Mérite, Festival International du Film d'Edimbourg, Ecosse, 1967. Meilleur film, Festival International des Films Scientifiques et Educatifs, Italie, 1967. Mention spéciale, AFI Awards, Australie, 1968, Diplôme du Mérite, Festival International du Film de Melbourne, 1969. Blue Ribbon, American Film & Video Festival, USA, 1969. Golden Decade Award, Festival du Film Industriel, USA, 1971.
Format de diffusion : Beta, VHS, DVD
Format original : 35mm

Résumé: Accompagné du seul commentaire de l'auteur, ce film muet restitue, avec une grande rigueur, les gestes quotidiens de deux familles nomades, vivant de la chasse et de la cueillette dans une des régions les plus arides du continent : le désert de l'ouest de l'Australie Centrale.

La vie de Djagamara et sa famille (du groupe linguistique Mandjindjara) est restée traditionnelle, tandis que Minma et sa famille (du groupe linguistique Ngadadjara), récemment découverts par une patrouille des Affaires Sociales et installés dans une mission, furent ramenés dans le désert pour le tournage du film.

Djagamara a installé son camp à Badjar, près d'un point d'eau abondant. Tandis que ses femmes ramassent les graines d'une herbe et les pilent pour en faire un pain qui constitue la base de leur alimentation, Djagamara taille des pierres avec lesquelles il fabriquera ses armes et ses outils. Bien que l'eau soit exceptionnellement abondante, la rareté du gibier les poussent à partir plus loin.

Minma et sa famille se préparent à quitter Yalara où le point d'eau est presque sec. Tandis qu'ils marchent vers Tika Tika, ils chassent les lézards ou d'autres animaux du désert et cueillent les graines de l'herbe "wangunu" et des fruits. A la fin de la journée, ils installent un nouveau camp et cuisent les produits de leur chasse.
Ce film est constitué à partir de matériaux qui figurent également dans les parties 1, 2 et 4 de "People of the Australian Western Desert".

Biographie: Comptes-rendus & "Study Guides" :

Loizoz Peter : - "Film Review - Desert People", Man, vol. 3, 1968.

Tindate, Norman B. : - "Film Review - Desert People and People of the Australian Western Desert Pts 1-10", American Anthropologist, vol. 70, 1968.

Retour au calalogue


 
Société Française d'Anthropologie Visuelle - c/o Direction de l'Audiovisuel de l'EHESS - 105 bd Raspail, 75006 Paris - E-mail: info@sfav.fr
Réalisation: Agence ici, agence de communication