Société Français d'Anthropologie Visuelle

Fiche du film : #25

Bitter melons / Melons amers

Vie quotidienne d'un groupe de Bushmen G/wi dans le centre du désert du Kalahari Photo 1 Photo 2 Photo 3
Date de réalisation : 1955-1971
Réalisateur : Marshall John K.
 
Pays : Namibie
Durée du film : 30'
Sous-titrage : anglais
 
Distribution : http://www.der.org
Antropologue : Lorna Marshall
 
Image : Couleur
 
Prix : Flaherty Award, CINE Golden Eagle.
Format de diffusion : Beta, VHS, DVD
Format original : 16mm
Extrait vidéo http://www.der.org

Résumé: Ce film fut tourné en 1955, à une époque où la vie des G/wi, Bushmen du centre du désert de Kalahari était encore traditionnelle. Durant la saison sèche - longue parfois de neuf mois - les G/wi, privés d'eau, tirent leur subsistance aqueuse de melons sauvages, de racines, du sang et du contenu de l'estomac du gibier. Les plantes sauvages dont ils dépendent sont plus rares et moins nourrissantes et le gibier moins abondant que dans le nord du Kalahari où vivent les !Kung.

Ce film, qui décrit les activités quotidiennes d'un petit groupe de Bushmen G/wi : danse, musique, collecte de racines et de melons, chasse, cuisine, etc, suit particulièrement Ukxone, un musicien aveugle qui chante en s'accompagnant sur un arc musical - arc de chasse ordinaire pourvu d'un résonateur. Ses chants évoquent les plantes et les animaux dont la survie de l'homme dépend ainsi que la vie sociale de son peuple. "Bitter melons", sa chanson préférée, raconte comment une femme a appris, de ses voisins Bantu, à planter les graines de melon.

La première partie du film illustre les problèmes posés par la recherche d'eau et de nourriture dans un environnement hostile. Tandis que Ukxone chante, les membres de son groupe cueillent des plantes, chassent et extraient l'eau précieuse d'un melon et des entrailles d'un animal mort.

La seconde partie du film traite de l'organisation sociale et de la culture des G/wi. !Gai, membre du groupe, revient du veld avec un groupe de parents. La rencontre donne lieu à des jeux, de la musique. Les hommes et les garçons exécutent "la danse de séduction de l'autruche". La fluidité des groupes de G/wi apparaît quand !Gai, sa femme et son enfant partent avec leurs parents laissant derrière eux Ukxone et sa famille, sur l'air de "Bitters melons".
Ce documentaire fait partie de la série de films tournés par les Marshall chez les Bushmen entre 1950 et 1980.

(Inspiré du catalogue du Royal Anthropological Institute, rédigé par James Woodburn)

Biographie: Comptes-rendus & Study Guides :

A. Lomax : - Review of the film. American Anthropologist, vol.74, pp.1018-1020, 1972.

S. Reichlin : - Bitter Melons : A Study Guide. Documentary Educational Resources Inc., Waterton, Massachusetts. G.B., 1974.

Retour au calalogue


 
Société Française d'Anthropologie Visuelle - c/o Direction de l'Audiovisuel de l'EHESS - 105 bd Raspail, 75006 Paris - E-mail: info@sfav.fr
Réalisation: Agence ici, agence de communication