Société Français d'Anthropologie Visuelle

Fiche du film : #106

A Man from the Congo River

A travers l’histoire d’Akseli Leppänen, un mécanicien qui travailla vingt ans sur le fleuve Congo, se déroule un pan méconnu de l’histoire du colonialisme au Congo Belge. Photo 1
Date de réalisation : 2009
Réalisateur : Aaltonen, Jouko
 
Pays : République démocratique du Congo
Durée du film : 53'
Langue : Finlandais
Sous-titrage : Anglais
 
Distribution : Illumine LTD - illume@illume.fi
 
Production : Illumine LTD
 
Image : Timo Peltonen
Son : Matti Turunen
Montage : Samu Heikkilä
 
Sélection : 30.01.2010 DocPoint - Helsinki Documentary Film Festival, Zoom sur Jouko Aaltonen 2009, Finnish Institute in Paris / France, 01.09.2010 The 30th Nordic Anthropological Film Association (NAFA) International Film Festival, 30.09.2010 Viscult 2010, Joensuu, Finland, 24.09.2010 Sardinia international ethnographic film festival, 08.10.2010 Etnia Film Festival, Turku, Finland

Résumé: Akseli Leppänen était un homme ordinaire vivant dans le nord de l’Europe. Après une déception amoureuse, il décida de partir au Congo, à la découverte du nouveau monde et dans l’espoir de s’enrichir. Sur place, il se confronta à la cruelle réalité du colonialisme et à lui-même.
Pour contrôler cet immense territoire, l’administration coloniale du Congo belge avait besoin de fonctionnaires, de soldats et de professionnels qu’elle recruta en Belgique et dans d’autres pays d’Europe, dont la Scandinavie. Plus de 2000 scandinaves travaillèrent ainsi au Congo entre les années 1880 et 1930. Engagé comme mécanicien sur les bateaux du fleuve Congo, Akseli Leppänen fut témoin de la violence et du racisme exercés à l’encontre des Africains. D’abord très choqué, il apprit peu à peu à manier le fouet comme les autres. Ce film décrit comment un humaniste chrétien s’adpate imperceptiblement au racisme et devient un contremaître aigri.
L’histoire d’Askeli, racontée au travers de ses journaux intimes et de sa correspondance, enrichie de photos et de documents d’archives, illustre un pan de celle du colonialisme.

Retour au calalogue


 
Société Française d'Anthropologie Visuelle - c/o Direction de l'Audiovisuel de l'EHESS - 105 bd Raspail, 75006 Paris - E-mail: info@sfav.fr
Réalisation: Agence ici, agence de communication